Abris France Charpentes, abris, garages métalliques

Le Lexique

A :

Angles : angles verticaux du bâtiment habillant le bardage

Appentis : ensemble d'une structure composée de poteaux, en prolongement d'un bâtiment
Arbalétrier : profilé en acier galvanisé situé le long des versants de la toiture, perpendiculaire au faitage
Auvent : avancée de toit

B :

Bac acier : tôle en acier galvanisée et laquée pouvant être utilisée en couverture OU en bardage
Bardage : partie habillant les murs
 
Bi-pente : toit à 2 pentes, 2 versants
Bretelles : accessoires en équerre assurant la stabilité de la charpente et/ou bardage

C :

 Couverture : partie couvrant la toiture

F :

Faitage : jonction entre 2 pentes, point le plus haut du bâtiment
Faitière : pièce d'habillage raccord de deux pentes

G :

Galvanisation : barrière protégeant de la corrosion (anticorrosif)

H :

Hauteur de passage : hauteur sous sablière ou sous linteau
Hauteur maxi : hauteur la plus haute du bâtiment
Hauteur mini sur sablière : hauteur au bas du toit

L :

Laquage : action de laquer un produit avec une couleur au choix
Liens : accessoires tubulaire assurant la stabilité de la charpente et/ou du bardage, perpendiculaire aux pannes
Linteau : partie horizontale située au dessus d'une ouverture (porte, rideau…)
Lissage : structure en acier recevant le bardage des murs
Long pan : côté du bâtiment formant un rectangle

M :

Mono-pente : toit à 1 pente, 1 versant

O :

Ossature : structure porteuse de la charpente en acier galvanisé constitué des poteaux, arbalétriers et pannes

P :

Panne : profilé en acier galvanisé situé en toiture, supportant la couverture et parallèle au faitage
Panne intermédiaire : panne située entre le faitage et la sablière
Panne sablière : panne située le plus en bas de la toiture
Panneaux isolés : panneaux autoporteurs constitués de deux tôles d'acier laquée enfermant un isolant (mousse polyuréthane ou laine de roche)
Panneaux sandwichs : panneaux autoporteurs constitués de deux tôles d'acier laquée enfermant un isolant (mousse polyuréthane ou laine de roche)
Pignon : côté du bâtiment dont la partie supérieure forme un triangle
Porte à la française : Porte à 2 vantaux s'ouvrant vers l'extérieur
Porte basculante : Porte basculante débordante
Porte de service : Porte 1 vantail
Porte sectionnelle : Porte extérieure constituée de panneaux horizontaux articulés entre eux et repliables en plafond, latéralement
Portique : ensemble constitué parles poteaux et arbalétriers du bâtiment, 2 portiques forment une travée
Poteau : profilé acier galvanisé vertical situé aux angles du bâtiment et à chaque portique

R :

RAL : dénomination universelle pour déterminer une couleur (suivie de 4 chiffres)
Régulateur de condensation : feutre non tissé qui absorbe l'humidité et qui s'évapore grâce à l'aération (jusqu'au niveau d'absorption maximum)
Rideau roulant : Rideau métallique qui coulisse dans des rails verticaux et s'enroule autour d'un axe
Rive : coiffe d'habillage d'un versant de la toiture couvrant le mur pignon, bandeau de rive

S :

Sablière : panne située le plus en bas de la toiture
Solin : pièce assurant la liaison entre la toiture et un mur qui est plus haut que celle-ci (cas d'une toiture contre un mur)
Superficie ou surface : quantité exprimée m² (Longueur x largeur)
Support : type d'élément sur lequel le bac acier sera posé/fixé (bois, acier Z, acier IPE, tube galva…)

T :

Travée : élément de construction délimité par deux supports verticaux (poteau) constituant les points d'appuis principaux ou les pièces maîtresses d'un bâtiment